Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

Liaisons ferroviaires
Jean-Pierre Martin
Faillir être flingué
Céline Minard
Le petit Français
Françoise Moreau
Le vestibule des causes perdues
Manon Moreau
Suzanne aux yeux noirs
Manon Moreau
On ne boit pas les rats-kangourous
Estelle Nollet
Le premier amour
Véronique Olmi
Rouler
Christian Oster
La fin du monde n’aurait pas eu lieu
Patrik Ourednik
Des vies d’oiseaux
Véronique Ovaldé
Tous les coups de coeur - Littératures française
Suzanne aux yeux noirs

Manon Moreau
Éditions Delphine Montalant
130 pages
16.00 €

Les nouvelles de ce recueil semblent issues d’un kaléidoscope dans lequel Manon Moreau aurait observé l’humanité, individus, hommes et femmes, plus ou moins vieux, fragiles ou courageux. Comme dans le merveilleux " Vestibule des causes perdues", son premier roman (Delphine Montalant 2011),ce qui frappe dans l’écriture de Manon Moreau, c’est l’extrême justesse des sentiments, des non-dits, des blessures et la formidable capacité de l’humain à surmonter les précipices où les circonstances et les sentiments peuvent le plonger. Il est difficile d’imaginer que cette jeune femme d’à peine trente ans puisse percevoir avec une telle acuité, lucidité, tendresse et empathie, le pathétique de nos pauvres vies et garder une force dans l’écriture qui exclut toute mièvrerie et tout sentimentalisme. Au contraire, on sent sourdre sous les mots, les convictions, les engagements et les révoltes de cette auteure discrète mais qui , avec une langue simple mais riche, nous parle de "petites vies" et éclaire la nôtre. Chapeau bas !

le 24 avril 2013


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan