Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

La lettre à Helga
Bergsveinn Birgisson
Une seconde vie
Dermot Bolger
Loin de la mer
Wolfgang Büscher
Confiteor
Jaume Cabré
Sale temps pour les braves
Don Carpenter
Discours à la nation
Ascanio Celestini
Sur le rivage
Rafael Chirbes
La femme aux cartes postales
Jean-Paul Eide et Claude Paiment
Une enfance de Jesus
John Maxwell Coetzee
FAUX CALME
Maria Sonia Cristoff
Tous les coups de coeur - Littératures étrangères
Sale temps pour les braves

Don Carpenter
Cambourakis
traduit de l’anglais( américain) par Céline Leroy
23.00 €

Cela commence par un accident dans les années trente avec pour résultat un enfant très vite placé en institution. Des années plus tard, on retrouve le gamin, Jack Levitt , solitaire et violent, dans la débrouille et le monde des salles de billard américain. On pense à Walter Tevis, la couleur de l’argent ou l’Arnaqueur., mais avec les arnaques, les virées et les filles, c’est vite l’univers carcéral qui rattrape Jack Levitt dans sa course vers la liberté illusoire des marginaux.

Récit carcéral certes mais pas seulement car il s’agit là d’individus solitaires dont le destin à la marge traduit l’incapacité à adhérer au mode de vie du troupeau, à ses règles et à ses compromissions. Jack Levitt est seul, malgré sa force, miné par l’injustice et la violence, ce qui ne peut être que le chemin vers l’exclusion du monde. L’amour et l’amitié croisent son chemin mais les vaines tentatives pour remonter dans le train commun se heurteront à son profond et exigeant désir de liberté, le laissant définitivement seul et sans espoir.

Un grand et beau livre sur la fragilité des destins solitaires.

le 23 mars 2012


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan