Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

Zoophile contant fleurette
Pierre Senges
L’angoisse du héron
Gaétan Soucy
Un tour de la France
Sous la direction de Stéphane Audeguy
Alberg
Jacques Tallote
Post-scriptum au chien noir
Jean-Claude Tardif
Seul domicile fixe
Claude Tasserit
La malédiction du bandit moustachu
Irina Teodorescu
Les sentinelles
Bruno Tessarech
Exodiaire
Jean-Loup Trassard
Ni ce qu’ils espèrent, ni ce qu’ils croient
Élie Treese
Tous les coups de coeur - Littératures française
Post-scriptum au chien noir

Jean-Claude Tardif
Le temps qu’il fait
113 pages
15.00 €

Des nouvelles de Jean-Claude Tardif ! Pour ceux qui ont lu le dossier Initiales sur la guerre d’ Espagne, il n’est pas un inconnu. La Nada, premier recueil de nouvelles publié au Temps qu’il fait, avait révélé un écrivain sensible et humain, qui rendait un hommage émouvant à un grand-père d’adoption, Antonio, ancien républicain espagnol, qui l’avait élevé, dans tous les sens du terme. On retrouve Antonio dans ce nouveau recueil toujours hanté par ce "chien noir", la guerre d’Espagne , mais de nouvelles figures apparaissent, fortes et bouleversantes, aux cicatrices toujours douloureuses . Jean-Claude Tardif ne cache pas sa tendresse pour ces personnages marqués par un lourd passé, homme ou femme, "vaincus mais vivants".

"Moi, je n’ai plus le goût des larmes" répétait Antonio. A lire Jean-Claude Tardif, il nous vient les derniers mots écrits par Henri Calet, "Ne me secouez pas , je suis plein de larmes"...

 

le 10 décembre 2012


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan