Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

Faillir être flingué
Céline Minard
Le petit Français
Françoise Moreau
Le vestibule des causes perdues
Manon Moreau
Suzanne aux yeux noirs
Manon Moreau
On ne boit pas les rats-kangourous
Estelle Nollet
Le premier amour
Véronique Olmi
Rouler
Christian Oster
La fin du monde n’aurait pas eu lieu
Patrik Ourednik
Des vies d’oiseaux
Véronique Ovaldé
L’apiculture selon Samuel Beckett
Martin Page
Tous les coups de coeur - Littératures française
On ne boit pas les rats-kangourous

Estelle Nollet
Albin Michel
336 pages, août 2009
19,50 €

Comment parler de ce roman sans le réduire et sans le déflorer ?

Le lieu : un bout du désert , une décharge, un bar, un piége dont on ne s’échappe plus.

Les personnages : des hommes et femmes déchus, portant une culpabilité que Willie, né dans ce "trou du cul du monde", essaie de découvrir, comme la sortie. Ils sont prisonniers mais pourquoi ? Sam, la junky , Carson, la crapule lucide, Horace et Martha, parents de Dig Doug , le simplet qui creuse des trous, et toutes ces autres créatures, par quelle malédiction sont elles poursuivies ?.

Et l’alcool, omniprésent, seul moyen de noyer la conscience et de passer à un autre jour, car on ne boit pas les rats-kangourous...

Petit à petit, Estelle Nollet, sans effet, en une prose simple, économe et efficace, construit une allégorie de nos existences dans un monde pas si lointain. La richesse et la profondeur de ce premier roman révèlent une maturité du regard surprenante chez une si jeune écrivaine. Dans le paysage de cette rentrée litteraire, le livre d’Estelle Nollet apporte une réelle touche de création, d’invention et de reflexion.

 

 

 

le 1er septembre 2009


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan