Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

Momo
Michaël Ende
L’alphabet des oiseaux
Nathalie Azémar (illustrations) Éric Holder (textes)
Cherche figurants
Michaël Escoffier
L’écureuil et la première neige
Sebastian Meschenmoser
Les trois châteaux
Michel Butor et Titi Parant
Dans la petite maison verte
Malher Marie (illust) Painset Marie-France (texte)
Petit escargot
Lucile Placin
Ours a une histoire à raconter
Philip C. Stead
Le meilleur ami des livres
Louise Yates
Les Oiseaux
Albertine et Germano Zullo
Tous les coups de coeur - Jeunesse
Les trois châteaux

Michel Butor et Titi Parant
La Différence
album relié, 42 pages
13.00 €

Le texte de ce conte est très simple : la narration d’une marche en forêt de trois petites filles un panier à la main (la petite en jaune, la moyenne en bleu, la grande en rouge) à la recherche d’un château.

Au cours de leur quête, ces trois petits chaperons sauront écarter les dangers représentés par trois animaux féroces (le loup, un lynx, l’ours) apprivoisés en fait par trois garçonnets (un petit en jaune, un moyen en bleu, un grand en rouge).

Lors de ce parcours initiatique, les trois fillettes vont surmonter les obstacles grâce au soutien téléphonique de leurs parents (le portable !) et surtout grâce à leur obéissance et leur générosité. A la fin du conte, chacun avec sa chacune trouve sa place dans un des trois châteaux (celui des horloges, celui des yeux, celui des livres).

Les dialogues et la répétition des situations sont soutenus par l’emploi des trois couleurs primaires au pastel et par la simplicité du trait noir pour les formes dessinées (les personnages, les animaux...). Les symboles égrenés au fil des pages trouvent leur quintessence, à la fin, dans les trois châteaux : l’avancée du temps (les horloges), l’ouverture au monde (les yeux), et la connaissance (les livres).

Le texte de Michel Butor, géant de la littérature, s’harmonise parfaitement avec le travail de création très original de Titi Parant. Il peut convenir à des enfants à partir de 4-5 ans, mais peut être lu bien après...

Catherine

 

le 29 novembre 2012


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan