Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

Le perdant radical

Hans Magnus Enzensberger
Gallimard
Traduit de l’allemand par Daniel Mirsky, 58 pages
7.00 €

La lecture de ce court texte devrait servir de préalable à toute réflexion sur l’inquiétante dérive de nos sociétés. Évènements récents, à la terreur médiatisée, permanence de violences mondialisées, tout semble fait pour alimenter une angoisse paralysante pour le corps et l’esprit. Il faut donc saluer la clarté et la force de cette essai, "Le perdant radical", que Hans Magnus Enzenzberger a écrit "sur les hommes de la terreur"en...2006, Inutile de nier que la démonstration de HME ne fera pas l’unanimité mais force est de constater qu’il fait preuve dès cette époque d’une grande clairvoyance quant aux possibles évolutions de l’Islam radical. Sa connaissance des acteurs du nazisme et du fascisme donne à Enzenberger des éléments de comparaison avec ceux qui se revendiquent d’un Islamisme de fin du monde. Son analyse a le mérite d’identifier dans le concept du " perdant radical" le vertige suicidaire dont sont frappés "les hommes de la terreur". Islamisme, nazisme, un parallèle qui fait froid dans le dos mais la rigueur du raisonnement que déploie HME en 2006 l’emporte sur la paresse et la facilité des analyses de comptoir. Il ne faudrait pas refuser le constat au prétexte que la conclusion nous "terrorise"... Il est bon de poursuivre avec la lecture de la conférence d’Alain Badiou ( en ligne sur le site de Là bas si j’y suis) à paraître le 6 janvier chez fayard, Notre mal vient de plus loin.

le 20 décembre 2015


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan