Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

La Centrale
Elisabeth Filhol
Traverser l’autoroute
Maxime Fleury
Bonjour Anne, chronique d’une amitié
Pierrette Fleutiaux
Retour à Buenos Aires
Daniel Fohr
Le dos crawlé
Éric Fottorino
Une part de ciel
Claudie Gallay
Ce qu’il advint du sauvage blanc
François Garde
L’intranquille
Gérard Garouste
Les vieilles
Pascale Gautier
Billie
Anna Gavalda
Tous les coups de coeur - Littératures française
Le dos crawlé

Éric Fottorino
Gallimard, collection Blanche, 2011
206 pages
16.90 €

L’enfance, "ce territoire dont chacun est sorti" , marque l’oeuvre d’Éric Fottorino. Puisant dans les bouleversements de sa propre jeunesse, dans ses interrogations et ses souvenirs, il nous avait fait partager avec émotion la mémoire de l’adulte (L’homme qui m’aimait tout bas, Questions à mon père, Gallimard). Approche beaucoup plus risquée que de tenter de retrouver le regard et la pensée de l’enfant. La forme romanesque s’y prête mais les pièges sont nombreux. Le langage et la pensée intimement liés, en perpétuelle évolution à un âge où tout est neuf, où le temps n’existe pas encore, ne se retrouvent pas naturellement. Picasso ne disait-il pas qu’il avait passé sa vie à apprendre à peindre comme un enfant.

Un été à Pontaillac, Marin, 13 ans , en vacances chez un oncle Abel comme on aimerait en avoir eu, Marin donc, va basculer dans le monde des adultes. La narration au présent, le vocabulaire et la syntaxe prêtés à Marin, construisent un récit où l’on se glisse peu à peu, le temps suspendu. Tout l’art de Fottorino est de rester naturel, sans effet et avec une grande empathie pour ses personnages. Le regard des enfants sur les adultes est dur parfois mais le ton est simple et juste. On se prend à plonger nous aussi dans ces moments enfouis dans notre mémoire et nous revient alors un goût de paradis perdu...

le 8 octobre 2011


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan