Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

Opera Mundi
Stéphane Audeguy
Histoire du lion Personne
Stéphane Audeguy
Une mère
Stéphane Audeguy
Du silence sur les mains
Sylvie Aymard
Le consul
Salim Bachi
Sphex, fantaisies malsaines
Bruce Bégout
Profanes
Jeanne Benameur
les insurrections singulières
Jeanne Benameur
La montagne morte de la vie
Michel Bernanos
Le Désespoir du peintre
Arthur Bernard
Tous les coups de coeur - Littératures française
Le consul

Salim Bachi
Gallimard
180 pages
17.50 €

Bordeaux, 1940, la débandade française entraîne un afflux de réfugiés menacés par la terreur nazie et qui veulent fuir la patrie des droits de l’homme. Pour ces fuyards, apatrides, juifs, polonais et autres "indésirables", le salut se résume à un visa, un passeport et parfois un simple tampon sur un papier défraichi. Encore faut-il obtenir ce précieux sésame qui leur permettra de franchir la frontière pour s’embarquer vers la liberté. Inspiré de faits réels, le roman de Salim Bachi nous plonge dans cette période trouble où l’honneur et le respect humain ont déserté ministères, ambassades et consulats. Pour Aristides de Sousa Mendes, consul du Portugal à Bordeaux, il ne peut être question d’abandonner tous ces gens et durant trois jours il délivrera le précieux tampon à des milliers de réfugiés, sans distinction de nationalité et de confession. Il paiera très cher sa désobéissance aux consignes du dictateur Salazar. En adoptant une narration à la première personne, Salim Bachi nous fait partager durant ces quelques jours les hésitations et emballements d’un homme profondément épris de liberté et d’amour. « Je ne pouvais faire des distinctions entre les nationalités, les races ou les religions, étant donné que j’obéissais à des raisons d’humanité qui, elles, ne font pas de distinction entre les nationalités, les races ou les religions. ». Une belle leçon de courage pour les temps présents.

le 31 janvier 2015


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan