Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

Ör
Audur Ava Olafsdottir
Entre amis
Amos Oz
Hérétiques
Leonardo Padura
La main de Joseph Castorp
João Ricardo Pedro
La tristesse des éléphants
Jodi Picoult
C’est moi qui éteins les lumières
Zoyâ Pirzâd
Solomon Gursky
Mordecai Richler
L’apprentissage de Duddy Kravitz
Mordecai Richler
Le Monde selon Barney
Mordecai Richler
Le Roi et la Reine
Ramon Sender
Tous les coups de coeur - Littératures étrangères
La tristesse des éléphants

Jodi Picoult
Actes Sud
traduit de l’anglais (Etats Unis) par Pierre Girard 447 pages
23,00 €

Jenna, treize ans, est persuadée que sa mère ne l’a pas abandonnée de sa propre volonté, durant la fameuse nuit de sa disparition, il y a dix ans. Cela se passait dans le Refuge pour éléphants fondé par son père en Nouvelle-Angleterre.

Sa mère, Alice, qui défendait déjà les éléphants à l’âge de neuf ans, est devenue chercheuse. Ses travaux tendent à mettre en évidence l’intelligence émotionnelle chez cette espèce : leur empathie pour un congénère malade ou blessé, leur compréhension de la mort d’un semblable.

Poussée par son intuition et l’amour porté à sa mère, aidée d’une voyante qui n’y voit plus rien, Serenity, et d’un policier lâche et alcoolique, Virgil, soutenue par la lecture des carnets de notes scientifiques de sa mère, Jenna va mener son enquête : sa mère est-elle vivante ?

Avec passion, nous allons suivre tour à tour le récit de ces quatre personnages et nous laisser émouvoir par la ténacité pathétique de cette fillette qui se raccroche coûte que coûte à des souvenirs très anciens ramenés à la conscience par la puissance de ses émotions. Vers la fin du livre, son obstination rencontrera celle de Serenity dans une acmé magnifique et inattendue.

Ce roman sur l’absence est captivant de bout en bout.

Catherine

le 28 janvier 2017


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan