Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

L’apiculture selon Samuel Beckett
Martin Page
La Trêve
Saïdeh Pakravan
Charlotte Delbo
Violaine Gelly, Paul Gradvhol
Libre Livre
Jean Pérol
La Djouille
Jean Pérol
L’Infini va bientôt finir
Jean Pérol
La fille aux loups
Éric Pessan
Le sage des bois
Georges Picard
N’entre pas dans mon âme avec tes chaussures
Paola Pigani
Pomme S
Éric Plamondon
Tous les coups de coeur - Littératures française
La Djouille

Jean Pérol
La Différence, août 2014
272 pages
20.00 €

Troisième et dernier volet de la trilogie romanesque de Jean Pérol, La Djouille est le roman du renoncement et du fatalisme. Fatalité de la naissance, de l’amour, des destins dans un monde sans finalité. Que peut la poésie devant cette abyssale vacuité ? La véhémence du coeur, l’élévation des sentiments et des aspirations s’érodent par la cruelle réalité des faits. Mais toute la grandeur et la raison de nos vies ne sont-elles pas dans ce combat fait de mots et d’idées, combat désespérément futile mais indispensable comme Pérol l’a déjà clamé dans son Aparté pour Adorno (A part et passager, La différence 2004).

Après l’évocation de sa jeunesse (Un été mémorable), puis de sa vie au Japon (Le soleil se couche à Nipori), Jean Pérol aborde son retrait dans la solitude et nous offre son regard sur une vie d’homme, à part et passager...

Le narrateur, vieux professeur retiré dans les monts ardéchois, est devenu pour le jeune Fabien, une sorte de mentor discret, Alceste sans prosélytisme. Il est curieux et attendri devant cet adolescent de condition modeste qui vit son amour naissant pour Clara, d’un milieu social plus privilégié. Des souvenirs de son poste en Afghanistan et un amour brisé, quelques années auparavant, viennent nourrir ses pensées à la vue de ces jeunes en devenir. L’Afghanistan les rattrapera dans d’autres circonstances.

"Alors, voilà, au bout de tout cela : repli dans la chaumière, repli dans la tanière, repli dans les brumes des montagnes austères. Retranchement béquille. Solitude dans les rochers pour finir et en finir. Mourir en soi à pas de loup."

 

 

 

 

le 15 août 2014


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan