Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

L’envol du héron

Katharina Hagena
Éditions Anne Carrière
traduit de l’allemand par Corinna Gepner
22,00 €

"Viens, lourd sommeil, image de la mort". Le très beau chant de John Dowland, musicien anglais (1563-1626), accompagne ce nouveau roman de K. Hagena (Le goût des pépins de pomme, 2010), et lui apporte toute sa mélancolie.

Nous entendons la voix d’Ellen, somnologue, qui, le temps d’une nuit d’insomnie, poursuit la réalité des faits qui se sont déroulés il y a 17 ans (l’âge de sa fille Orla), dans son village au bord du vieux Rhin, peuplé d’oiseaux, de lucanes, de grenouilles taureaux (mais comment sont-elles arrivées là ?), et bien sûr de hérons cendrés.

Un autre voix , plus inquiétante, se fait entendre grâce au "cahier vert de la chorale", celle de Marthe à la recherche de son fils disparu. Elle consigne le déroulement des répétitions, mais pas seulement, le temps d’un automne. Elle n’a plus rien à perdre ayant déjà tout perdu il y a 17 ans. Bientôt, elle pourra appeler : "Viens, oiseau gris, d’attendre je me lasse, et mon coeur déjà bat des ailes, prêt à voler..."

Et puis, il y a la voix d’ Andréas, celui qui sait tout mais qui ne parle plus. Il chante...

La lecture de ce roman nostalgique, de construction très originale, est un véritable plaisir : une fois lu, l’envie nous prend de le relire.

Catherine

le 26 septembre 2013


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan