Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

Coupables
Ferdinand Von Schirach
L’affaire Collini
Ferdinand von Schirach
Jeu blanc
Richard Wagamese
Tous les hommes du roi
Robert Penn Warren
L’Affabulateur
Jakob Wassermann
Butcher’s crossing
John Williams
Stoner
John Williams
Pourquoi être heureux quand on peut être normal ?
Jeanette Winterson
Gabacho
Xilonen Aura
Horizons de pierre
Atahualpa Yupanqui
Tous les coups de coeur - Littératures étrangères
L’Affabulateur

Jakob Wassermann
La dernière goutte
traduit de l’allemand par Dina Regnier Sikiric et Nathalie Eberhardt
17.00 €

Écrire en 1926 un conte qui célèbre la résistance par les mots et l’imaginaire, face à la montée de l’oppression et de l’injustice, relève d’une grande lucidité et d’un courage exemplaire. C’est à Jakob Wassermann (1873-1934) que nous devons cette fable dont le contenu n’a perdu ni sa force ni son actualité. Certes l’inquisition ne nous menace pas, bien sûr notre monde peut paraître moins brutal physiquement et plus tolérant que dans ce Moyen Âge soi-disant obscur. Il reste que la "parole ne peut être tenue prisonnière" et sa place, comme le rappelle Stéphane Michaud dans son excellente préface, n’est jamais du côté des puissants mais "du côté de la liberté, incontrôlable comme l’invention et la poésie."

Le héros de ce conte, Ernest , est doué d’une imagination et d’un talent de conteur qui attirent sur lui l’attention de son oncle évêque, inquisiteur au demeurant. La fascination exercée par cet adolescent sur les foules, jeunes, vieux, hommes ou femmes, en vient à déstabiliser l’ordre établi et menace donc le pouvoir. Sa condamnation conduira à la révolte du peuple qui s’opposera par la force à l’oppression de l’Église.

Un grand merci aux éditions de la Dernière Goutte pour cette histoire universelle du combat "du conformisme et de la liberté".

le 14 octobre 2010


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan