Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

Ils savent tout de vous
Iain Levison
Impossible ici
Sinclair Lewis
Des adhésifs dans le monde moderne
Lewycka Marina
Le Talon de fer
Jack London
FACE AU VENT
Jim Lynch
Invasion
Fernando Marías
Spoon River
Edgar Lee Masters
Les douze tribus d’Hattie
Ayana Mathis
Le chien,la neige, un pied
Claudio Morandini
La petite lumière
Antonio Moresco
Tous les coups de coeur - Littératures étrangères
FACE AU VENT

Jim Lynch
Gallmeister
Traduit de l’américain par Jean Esch, 360 pages
23.20 €

C’est un roman plus grave qu’il n’y paraît au premier abord. Avec humour et légèreté, l’auteur nous embarque dans l’histoire de cette dynastie familiale qui comprend le grand-père, descendant de géant islandais, créateur de merveilleux voiliers ; le père, médaillé d’argent aux Jeux Olympiques de 1976, qui construit les bateaux ; la mère, professeure de physique et fan d’Einstein, lui-même fan de voile, qui enseigne à ses enfants les forces de propulsion, ou "comment maintenir les molécules d’air en contact avec la voile" ; et les trois enfants pour qui, dès le plus jeune âge, la messe du dimanche matin est remplacée par la sortie en mer familiale, par tous les temps et en toutes saisons.

Dès le début de la narration par Josh, l’un des deux frères, grâce à deux temporalités différentes, nous savons qu’après les avoir unis la voile les a séparés. La jeune soeur, pourtant en voie d’être sélectionnée aux Jeux Olympiques, va prendre le large pour une action humanitaire, suivie par le frère aîné, d’abord pirate des mers puis sauveur de la planète. Josh, lui, répare les voiliers des autres, surtout ne pas faire de bateau et ne pas en construire de nouveaux !

Mais au fond, la voile n’est-elle pas comme la vie, qui peut séparer les membres d’une fratrie, éloigner les enfants de leurs parents, les faire évoluer au loin, en quête de leur véritable identité personnelle ?

Les chapitres sont courts, annoncés par des titres joliment traduits. Quelques exemples : "Naviguer comme Einstein"," Notre soeur en lévitation", "Zéphyrs et chavirages" ; et le dernier : "Rien ne dure". Comme le vent très présent par instants qui tourbillonne puis s’enfuit, les moments de la vie passent puis laissent leurs souvenirs. 

Beau moment de lecture parmi les Sloops, les Pearson, les Catalina et surtout les Joho, bateaux emblématiques de la famille Johannssen. Ce livre sait se faire apprécier qu’on aime ou non la voile grâce aux émotions ressenties à la lecture. 

Catherine

le 18 janvier 2018


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan