Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

Exodiaire

Jean-Loup Trassard
Éditions Le temps qu’il fait
272 pages
20.00 €

Hasard, concomitance des faits, concordance des temps, alors que les éditions Viviane Hamy édite une version "définitive" de 33 jours de Léon Werth , récit de son exode de 1940 de Paris au Jura, le roman de Jean-Loup Trassard Exodiaire paraît aux éditions Le temps qu’il fait. Deux témoignages, deux sensibilités, deux "versions" d’ un vécu de catastrophe, déroute d’une armée, effondrement d’un gouvernement, fuite d’une population devant l’avancée de troupes allemandes qui semblent venir d’un autre monde, plus jeune et moderne. Quand 33 jours traduit l’expérience "à chaud" de Werth, alors âgé de 62 ans, Jean-Loup Trassard a attendu de nombreuses années pour restituer ce moment et adopte une construction romanesque distanciée qui croise les destins. Le narrateur, "votre grand-père", n’est autre que l’enfant de 7 ans qui "à la dernière personne" tente de démêler l’écheveau de destins entrainés dans la déroute. Car il s’agit bien de toute une vie, une époque qui semble avoir sombré dans durant l’été 40. La force des détails et des portraits fait renaître un temps révolu où l’ordre bourgeois et les habitudes ancestrales fondaient un quotidien balayé dans le traumatisme de la défaite. Les "trente glorieuses" qui suivirent la Libération ont façonné un nouveau monde, pour le meilleur et pour le pire. Jean-Loup Trassard, complète ici en mots le témoignage photographique qu’il a construit de Territoires à Inventaire des outils à main dans une ferme et à Objets de grande utilité , tous publiés aux éditions Le temps qu’il fait, constituant une "ethnologie poétique".

le 12 novembre 2015


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan