Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

Solomon Gursky
Mordecai Richler
L’apprentissage de Duddy Kravitz
Mordecai Richler
Le Monde selon Barney
Mordecai Richler
Le Roi et la Reine
Ramon Sender
Ce qui reste de nos vies
Zeruya Shalev
Enfin
Edward St-Aubyn
Le temps vieillit vite (Il tempo invecchia in fretta)
Antonio Tabucchi
Pour Isabel
Antonio Tabucchi
Price
Steve Tesich
Karoo
Steve Tesich
Tous les coups de coeur - Littératures étrangères
Ce qui reste de nos vies

Zeruya Shalev
Gallimard
Traduit de l’h├ębreu par Laurence Sendrowicz 416 pages
22,90 €

Le temps est un des personnages principaux de ce roman. A Jérusalem, Hemda, 80 ans, se résout à " s’impliquer dans la mort", allongée dans son lit et ressassant ses souvenirs du temps où elle était petite. Fille de deux grands pionniers, elle a été élevée au kibboutz, près de ce lac qui, bien que disparu, focalise tous ses meilleurs moments. Mais elle, qu’a-t-elle réussi ?

Elle qui se perçoit comme mal aimée, va voir se succéder auprès d’elle son fils Avner, avocat des bédouins, sa fille Dina, trahie et frustrée dans sa vie professionnelle, et enfin Nitzane, sa petite fille, une adolescente amoureuse. Chacun est à un tournant de sa vie. Est-il encore temps pour changer le cours des choses au niveau de l’entente familiale, de la relation mère-fille, de la vie de couple ?

Au cours de la narration pratiquement sans dialogue et sans rupture, chaque personnage se livre à nous dans une succession d’introspections. Peuvent-ils réparer le passé fait de ressentiments, de rejets, de manque d’amour, et redonner un sens à leur vie ? La belle évolution de ce roman nous propose un peu d’espoir dans ce pays où la guerre est si familière.

Catherine

le 24 septembre 2014


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan