Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

Entre amis
Amos Oz
Hérétiques
Leonardo Padura
La main de Joseph Castorp
João Ricardo Pedro
La tristesse des éléphants
Jodi Picoult
C’est moi qui éteins les lumières
Zoyâ Pirzâd
Solomon Gursky
Mordecai Richler
L’apprentissage de Duddy Kravitz
Mordecai Richler
Le Monde selon Barney
Mordecai Richler
Le Roi et la Reine
Ramon Sender
Ce qui reste de nos vies
Zeruya Shalev
Tous les coups de coeur - Littératures étrangères
C’est moi qui éteins les lumières

Zoyâ Pirzâd
Zulma
traduit du persan (Iran) par Christophe Balaÿ 350 pages
20.00 €

Comme l’auteure Zoyâ Pirzâd (le goût âpre des kakis), Clarisse est arménienne d’Iran. Sa vie quotidienne est rythmée par l’éducation de ses trois enfants, par la préparation des repas et les tâches ménagères du matin au soir tard : "c’est moi qui éteins les lumières". Cet équilibre est rompu par l’installation de voisins : une grand-mère, son fils et sa petite fille, dont le passé est empreint de drames et de mystères. Face à des situations nouvelles pour elle, Clarisse nous livre ses pensées contradictoires, elle n’est plus sûre de rien. Jusqu’au jour où...

Dans ce roman du quotidien à la première personne, l’auteure sait d’emblée nous familiariser avec les personnages tout en nuances, la maison ouverte sur l’extérieur, ce quartier où souffle le vent du désert. Nous suivons le cheminement de Clarisse vers son émancipation, thématique universelle, grâce à la plume et l’art de Zoyâ Pirzâd.

Catherine

le 19 mai 2011


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan