Tél : 05 46 22 05 16 - Librairie du Rivage -

Coups de coeur

Une part de ciel
Claudie Gallay
Ce qu’il advint du sauvage blanc
François Garde
L’intranquille
Gérard Garouste
Les vieilles
Pascale Gautier
Billie
Anna Gavalda
Fendre l’armure
Anna Gavalda
Eux sur la photo
Hélène Gestern
Lettre aux paysans
Jean Giono
poétique de famille
Allain Glykos
requiem des aberrations
Yves Gourvil
Tous les coups de coeur - Littératures française
Billie

Anna Gavalda
Le dilettante , éditions
224 pages
15.00 €

Il paraît qu’on ne sait plus raconter d’histoires. Faut-il y voir la raison du succès de certains romans pour le "grand public" mais qui ne le méprisent pas ? Certains même, plutôt que d’emmener le lecteur sur des chemins exotiques ou méconnus, s’attachent à reconstruire un réel, à l’éclairer, l’humaniser et à le rendre compréhensible. A mettre aussi quelques grains de sable dans les rouages d’une pensée bien huilée et nauséabonde, l’exclusion. C’est le cas du dernier roman d’ Anna Gavalda. L’écriture de Billie peut être dérangeante comme l’est le gouffre qui se creuse dans le langage, entre générations, entre appartenances, sociale ou communautaire. La langue crue et les saillies verbales de Billie, gamine souffre-douleur issue d’un quart-monde à peine évoqué, sont là pour montrer au lectorat d’un auteur à succès que l’expression, l’émotion passent aussi par cette langue là. C’est sans doute le défi qu’ Anna Gavalda devait relever, comme celui de ne pas se réécrire. Toujours est-il que cette histoire d’amour ne badine pas avec notre monde, qui n’est pas très beau. Le décor et les acteurs ne brillent pas. Les colères et les révoltes ne sont pas vaines mais saines. Dans ce court roman, Anna se glisse derrière Billie pour tenter de faire changer notre regard sur un monde ignoré ou méprisé, un monde où on ne lit pas forcément les romans à succès. Courageux et salutaire. Bravo !

le 5 octobre 2013


82 Bld Aristide Briand 17200 Royan